top of page

⊹ La posture qui régénère de l'intérieur ⊹




Aujourd'hui je vous présente une nouvelle posture que pratiquent les femmes Toltèques afin de se régénérer "de l'intérieur".


Cette posture, lorsqu'elle est exécutée, donne la forme générale d'un "oeuf" à la personne qui la pratique. Ce n'est pas un hasard. L'illustration de couverture est proche de la posture aboutie (je vous l'explique plus bas), cela vous donnera un aperçu sur lequel vous appuyer !


C'est la respiration liée à cette posture qui permet notamment la régénération.

Clara, une sorcière Toltèque, explique que :

" Cette respiration est restée secrète pendant des générations. Elle reflète les forces duelles de création et de destruction, de lumière et d'obscurité, d'être et de non-être ".

Voici la mise en place de cette posture :

⊹ placez-vous assise sur le sol

⊹ arrondissez votre dos

⊹ ramenez vos genoux à la poitrine, aussi haut que possible

⊹ en gardant les pieds à plat au sol, encerclez vos mollets avec les bras et croisez fermement les mains devant les genoux (comme sur la photo de couverture, mais en plaçant les mains plus haut à hauteur des genoux). Vous pouvez aussi agripper chaque coude avec les mains (variante plus agréable).

⊹ inclinez votre tête vers l'avant jusqu'à ce que votre menton touche votre poitrine.


Il faut tendre les muscles des bras pour empêcher les genoux de s'écarter. Votre poitrine et votre ventre doivent être contractés.


Clara précise que :


"C'est une respiration puissante. Elle peut épuiser ou endormir".

Il est donc conseillé de la pratiquer plutôt le soir, avant de se coucher.

Mais vous pouvez aussi l'effectuer à n'importe quel moment de la journée si vous vous sentez stressée, agitée.


Une fois dans la posture, prenez des respirations lentes et légères. Il est important de ne pas relâcher la pression des bras sinon la respiration revient à la normale et la posture perd son effet.


La régénération ne commence vraiment son effet qu'à partir de 10 minutes minimum, sans interruption, à respirer dans cette posture.


Au bout de ces 10 minutes, laissez-vous rouler sur le dos, en arrière. Maintenez toujours la posture (genoux à la poitrine et bras les encerclant) et la pression des bras. Poursuivez les respirations lentes et légères, quelques minutes.


⊹ Terminez par relâcher la posture en dénouant vos mains et en allongeant vos jambes.


Clara précise que cette posture nous donne la forme d'une oeuf car c'est la forme que nous avons naturellement, celle que l'on observe lorsque l'on voit les humains d'un point de vue énergétique. Avec le temps et les différents impacts que notre énergie reçoit au fil de la vie, cet oeuf se déforme et peut devenir parfois carré ou diforme. Signe d'un mauvais état physique, émotionnel et énergétique.

Cette posture associée à sa respiration permet, progressivement, à notre "oeuf", de reprendre sa forme initiale.


" Cette respiration déverrouille, dissous et libère quelque chose dans la personne. Pratiquée régulièrement, avec calme et détermination, elle rééquilibre graduellement notre énergie interne".

Souhaitez-vous que l'on aborde cette posture lors d'un prochain mini-atelier ?

Faite-le moi savoir en commentaire ▼



Audrey.


illustration de couverture @shannon.a.lujan







167 vues

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page